Déconfinement : l’application StopCovid en 6 questions
Le 03/06/2020 à 10:06
Comme prévu, la 2e phase de déconfinement a débuté mardi 2 juin. Une étape majeure dans l’assouplissement des restrictions liées à l’épidémie du Covid-19, qui s’est également accompagnée du lancement officiel de l’application StopCovid. Soulevant, au passage, une pluie d’interrogations. Pour y voir plus clair et démêler le vrai du faux, voici quelques éléments de réponse.
StopCovid : qu’est-ce que c’est ?
Développée à la demande du gouvernement, l’application StopCovid vise à alerter ses utilisateurs lorsqu’ils ont été à proximité de personnes diagnostiquées positives au Covid-19. L’objectif étant de limiter la propagation du virus pour éviter une « deuxième vague » épidémique.
Comment fonctionne l’application ?
Lorsque deux personnes ayant installé l’application se croisent, leurs smartphones se détectent grâce à la technologie Bluetooth. En cas de contact rapproché (à moins d’1 mètre de distance pendant au moins 15 minutes) et si l’une d’entre elles est testée positive au Covid-19 dans les jours qui suivent, l’autre reçoit immédiatement une alerte « push » l’incitant à se faire dépister.
Bon à savoir :les notifications envoyées par l’application StopCovid ne précisent ni l’identité du malade, ni l’endroit, ni la date de la rencontre.
Que sait l’application sur ma vie privée ?
L’application respecte le principe de l’anonymat, seuls des identifiants cryptés sont sauvegardés. Personne, pas même l’État, n’aura accès à la liste des personnes diagnostiquées positives. Ni, d’ailleurs, aux carnets d’adresses ou aux agendas des utilisateurs. Enfin, contrairement aux rumeurs, StopCovid n’accède pas au signal GPS et ne pourra donc pas géolocaliser son utilisateur.
Où sont stockées les données et pour combien de temps ?
Les identifiants cryptés échangés via Bluetooth sont stockés, de manière temporaire, sur les smartphones des utilisateurs et sur un serveur central. Ils seront automatiquement effacés après 14 jours, délai correspondant à la durée maximale d’incubation du virus.
Où télécharger l’application et comment l’installer ?
Développée pour iOs et Android, StopCovid est disponible sur les principales plates-formes de téléchargement, à savoir « Apple Store » et « Google Play Store ». 100 % gratuite, elle se télécharge et s’installe comme n’importe quelle autre application mobile.
Suis-je obligé(e) d’installer StopCovid sur mon smartphone ?
L’installation de l’application repose sur le principe du volontariat et s’effectue uniquement à la demande de l’utilisateur. Aucune installation n’est faite de manière automatique et personne ne pourra vous l’imposer. Vous pouvez d’ailleurs, à tout moment, désinstaller l’application et demander la suppression des données vous concernant.
Pour en savoir plus sur l’application StopCovid, rendez-vous sur : www.gouvernement.fr